Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte
Actualités

Classement du Forum économique mondial en 2011 - la France recule du 46ème au 48ème rang mondial : Un recul inadminissible !

3 novembre 2011

Le Forum économique mondial (World Economic Forum – WEF) vient de publier, le 1er novembre, le rapport annuel sur les inégalités entre les sexes 2011.

Depuis six ans, ce rapport classe 135 pays qui représentent plus de 93% de la population mondiale à partir de critères statistiques dans quatre domaines :
- participation et perspectives économiques,
- éducation,
- responsabilités politiques,
- santé et espérance de vie.

Le Forum économique mondial observe que les "pays nordiques se maintiennent en haut du classement avec une réduction de plus de 80% des disparités entre les sexes, alors que les pays au bas du classement en sont à 50%.

En Europe, la Suisse (10ème rang) continue d’améliorer l’accès des femmes à l’éducation, la participation économique et les responsabilités politiques. L’Italie (74ème rang) et la Turquie (122ème rang), quant à elles, demeurent en bas du classement régional."

Classée en 18ème position en 2009, puis 46ème en 2010, la France continue sa chute, figurant aujourd’hui au 48ème rang.

Cette baisse de l’indicateur s’explique principalement par la place qu’occupe la France en matière d’écarts de salaire : passant du 127ème rang au 131ème rang.

Néanmoins, la France reste dans les 10 premiers pays du monde concernant le domaine de l’éducation, démontrant ainsi un avantage compétitif dans le développement d’un vivier important de femmes diplômées.

Comme le montre ce classement sévère, malgré quatre lois sur l’égalité professionnelle et salariale, les inégalités persistent.

Pour l’Observatoire, ce classement est inadmissible !

C’est pourquoi, à l’occasion des 15 ans de l’Observatoire, le 13 décembre 2010, les membres ont recommandé l’attribution du label « grande cause nationale » pour la lutte contre les inégalités professionnelles et salariales. 
Le 18 octobre 2011, Chantal Brunel, rapporteure générale, a déposé une proposition de loi en ce sens.

Précisions de la place de la France dans ce classement :
Participation et opportunité dans le domaine économique : 61ème

- Egalité salariale : 131ème
Domaine de l’éducation : 1er
Domaine de la santé : 1er
Représentation politique : 46ème

- Femmes au Parlement : 63ème
- Femmes en postes ministériels : 34ème

Consultez le communiqué de presse de l’Observatoire de la parité du 13 octobre 2010.