Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte
Actualités

Journée internationale des filles : Le Haut Conseil à l’Egalité appelle les dirigeant-e-s de la planète à renforcer leurs politiques de développement à destination des filles

11 octobre 2013

A l’occasion de la deuxième journée internationale des filles, le Haut Conseil à l’Egalité rappelle l’urgence d’une meilleure prise en compte des adolescentes dans les politiques de développement.

L’adolescence est, pour elles, un âge durant lequel les facteurs de vulnérabilité sont concentrés : violences de genre, déscolarisation, mariages et grossesses précoces, prostitution, maladies sexuellement transmissibles, exploitation par le travail, etc. Dans les pays en développement, une fille sur sept est mariée avant l’âge de 15 ans. Dans le monde, 14 millions de filles entre 15 et 19 ans accouchent chaque année, et 66 millions de filles n’ont pas accès à l’école primaire ni au premier cycle du secondaire[1].

Pourtant, moins de 1% des programmes des Nations Unies est aujourd’hui consacré à promouvoir l’autonomie des femmes[2].

Ce constat criant avait déjà été souligné par Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, à l’occasion du 7ème Sommet mondial des Parlementaires du G8/G20 organisé les 16 et 17 mai 2011.

Parce que le renforcement des droits des filles et de leurs capacités à maîtriser leur vie est essentiel non seulement afin de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, mais aussi pour relever l’ensemble des défis du XXIème siècle, le Haut Conseil appelle les dirigeant-e-s internationaux à se saisir de cette urgence et à faire de la question de l’émancipation des adolescentes une priorité.

Les droits des jeunes filles devront occuper une place centrale dans les nouveaux objectifs de développement durable, qui sont définis lors des conférences internationales célébrant les 20 ans des programmes du Caire et de Pékin.

Le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes sera particulièrement attentif à la prise en compte de cette question, notamment dans son évaluation de la stratégie française « Genre et développement » conduite en 2014.

 

Contact : Claire Guiraud - Responsable de la communication et des relations presse
06 09 14 43 06 - 01 42 75 86 94 -
claire.guiraud@pm.gouv.fr