Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte
Actualités

Edito #4 de Danielle Bousquet, Présidente du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes

12 septembre 2013

Moderne, la rentrée des écoliers 2013 ? Les avancées significatives en matière de numérique et d’égalité filles-garçons à l’école plaident en ce sens. Le déploiement du plan « Faire entrer l’école dans l’ère numérique » est lancé, tout comme l’expérimentation dans cinq académies des « ABCD de l’Egalité » à destination des élèves comme des enseignants.

Au Haut Conseil aussi nous nous tournons vers l’avenir en saisissant cette occasion pour consacrer un dossier spécial à « l’E-éducation à l’égalité filles-garçons » dans notre lettre d’information de rentrée. Entendez par là la promotion de l’égalité filles-garçons par le numérique, tant dans les contenus que dans les usages. Cela implique a minima d’avoir une vigilance systématique pour ne pas reproduire de stéréotypes sexistes. L’objectif est d’avoir une longueur d’avance
. Les contenus et usages éducatifs numériques devront se distinguer de nos bons vieux manuels scolaires dont le sexisme a pu être épinglé par de nombreuses études, notamment celles menées récemment par le Centre Hubertine Auclert (voir l’interview de Djénéba Keita ci-dessous). Mais cela va bien au-delà comme nous l’expliquera la chercheure Fanny Lignon dans son interview (voir ci-dessous).

Plus largement, l’éducation et la lutte contre les stéréotypes sexistes sont au cœur du travail du Haut Conseil. Une de nos cinq commissions de travail y est dédiée - présidée par Isabelle Germain, journaliste et fondatrice des Nouvelles News - et travaille actuellement sur une saisine de la Ministre des Droits des femmes demandant au Hau
t Conseil de «  mener un travail d’analyse globale et formuler des préconisations pour faire reculer les stéréotypes dans les champs de l’éducation, des médias, de la communication institutionnelle et du monde du travail ».

Notre travail complémentaire sur l’E-éducation à l’égalité sera notre fil rouge. Le numérique et l’égalité ne seront véritablement modernes que lorsqu’ils auront réussi leur alliance.