Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte
Actualités

Edito #7 de Danielle Bousquet, Présidente du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes

28 janvier 2014

Décisive. Des mots mêmes du Premier ministre le 6 janvier dernier, l’année 2014 le sera pour la politique publique d’égalité femmes-hommes. Aperçu des grands chantiers en cours et à venir : 

  • Consolidation du droit et de l’accès à l’IVG en France, en Europe et dans le monde

Faisant notamment suite aux rapports du HCEfh remis en septembre et novembre 2013 à la Ministre des droits des femmes, un site institutionnel dédié et de qualité www.ivg.gouv.fr a été mis en ligne, et, à l’Assemblée nationale, un amendement a été adopté la semaine dernière. Cet amendement affirme sans ambiguïté l’IVG comme un droit à part entière. Ces avancées sur le terrain de l’information et du droit sont d’autant plus essentielles que les menaces s’amoncellent en Europe et au-delà. La France pourra alors peser auprès de ses voisins – au 1er rang desquels l’Espagne –, comme sur les futures négociations internationales post-OMD 2015, si elle poursuit une stratégie offensive qui réaffirme et consolide le droit à l’IVG. Le HCEfh sera par ailleurs attentif aux suites données à ses recommandations en termes d’accès aux soins et de gouvernance. 

  • Mixité des métiers

Parce que les femmes vivent une véritable ségrégation professionnelle qui les enferme dans 12 familles professionnelles parmi 87 et qui explique en partie les inégalités professionnelles – y compris salariales – qu’elles subissent, le Gouvernement fait de 2014 l’année de la mixité des métiers pour mobiliser largement autour d’un plan d’actions. 

  • Lutte globale vers l’abolition de la prostitution

L’époque est de manière générale davantage propice aux petits pas qu’aux grandes victoires historiques. Mais l’année 2014 devrait marquer une étape majeure pour les droits des femmes et l’égalité avec la poursuite de l’examen et l’adoption de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel. Il est crucial que soit clairement affirmé que le corps des femmes ne s’achète pas, et que soit déployés l’arsenal législatif et les moyens financiers à même de permettre aux femmes concernées une alternative à la prostitution, et de s’attaquer aux réseaux mafieux. 

  • Extension et approfondissement de la parité 

A l’occasion du 70ème anniversaire du droit de vote et d’éligibilité des femmes, près de 15 après les 1ères lois dites de parité, et à la veille d’élections locales, le HCEfh lance le 10 février le Semestre de la Parité, afin d’animer le débat public et de mobiliser la société pour célébrer la parité, dresser un bilan, et se préparer aux nouvelles étapes. Le HCEfh publiera un Guide de la Parité et organisera en avril les Assises de la Parité. Nous comptons sur vous pour impulser de nombreux autres évènements. 

  • Approche intégrée de l’égalité

L’adoption définitive d’ici l’été prochain du projet de loi pour l’égalité, comme les nouvelles feuilles de route ministérielles ou les différents travaux du HCEfh (lutte contre les stéréotypes de sexe, inégalités territoriales, asile, aide au développement, éducation à la sexualité et à l’égalité, etc.), ancreront dans la durée l’approche intégrée de l’égalité dans tous les champs et à tous les niveaux. 

Cet agenda résolument tourné vers l’action et le progrès tranche avec la morosité ambiante. La politique publique d’égalité femmes-hommes s’étend tout en se consolidant pour faire reculer partout le sexisme et les inégalités femmes-hommes. En 2014, je vous invite à contribuer, de là où vous êtes, au changement. Belle et heureuse année à vous !

Danielle Bousquet