Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

Télécharger 

Dans la même rubrique 

Toutes les actualités

Actualités des autres thématiques 

Toutes les actualités
Actualités

Remise du rapport EGAliTER à Mme la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

25 juin 2014

Pour l’égalité femmes-hommes

dans les quartiers politique de la ville et en zones rurales :

agir mieux, plus vite et dès maintenant

COMMUNIQUE DE PRESSE du 19 juin 2014

 

Retrouvez le rapport EGAliTER ici.

Retrouvez la synthèse du rapport EGAliTER

Retrouvez le discours de Danielle Bousquet et le discours de Najat Vallaud-Belkacem

Retrouvez le communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem

Retrouvez la rencontre de Danielle Bousquet avec Myriam El Khomri

Alors que des chantiers déterminants et structurants pour les territoires sont en cours de lancement (réforme de la politique de la ville avec notamment la négociation de nouveaux contrats de ville), le HCEfh remet cet après-midi son rapport « Combattre maintenant les inégalités sexuées, sociales et territoriales dans les quartiers de la politique de la ville et les territoires ruraux fragilisés » à la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, en réponse à sa saisine.

 

Concentration de la pauvreté, répartition traditionnelle renforcée des rôles sociaux entre les femmes et les hommes et moindre accès aux droits et aux services, notamment publics : tels sont les facteurs aggravants des inégalités femmes-hommes dans ces territoires. Ces inégalités sont massives, recoupent largement les inégalités sociales, et se renforcent entre elles. C’est ce qu’ont confirmé les chiffres clés de l’étude statistique rendue publique par le Haut Conseil à l’Egalité femmes-hommes (HCEfh) le 24 avril 2014.

 

Pour la première fois, un rapport institutionnel rend ces inégalités visibles, propose des outils pratiques à destination des actrices et acteurs de terrain, et formule 44 recommandations articulées autour de :

- 3 champs d’action prioritaires  : emploi des femmes, espace public – citoyenneté – violences, accès aux droits et services

- 1 démarche globale, dite EGAliTER (égalité femmes-hommes et égalité territoriale) composée de 6 piliers méthodologiques : portage politique, formation, ciblage des crédits, coordination et animation, innovation sociale, évaluation.


Le HCEfh identifie trois leviers pour agir mieux, plus vite et dès maintenant :

- Les politiques publiques et services publics :

En intégrant l’approche d’égalité femmes-hommes dans les politiques publiques territoriales. Exemple : Doter le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) d’une feuille de route pour l’égalité f-h [Recommandation 40] ; Créer un « groupe de travail Egalité femmes-hommes » au sein des comités de pilotage des contrats de ville [Recommandation 30] ;

En adaptant les politiques publiques d’égalité femmes-hommes à la diversité des territoires et des publics. Exemple : S’assurer d’une attention particulière aux femmes des territoires fragilisés dans les plans visant le développement de l’entreprenariat des femmes [Recommandation 9] ;

En croisant l’approche égalité femmes-hommes et l’approche territoriale dans les autres dispositifs de politiques publiques. Exemple : Rétablir l’égalité entre les femmes et les hommes parmi les bénéficiaires des dispositifs d’insertion par l’activité économique (IAE) [Recommandation 4] ;

- Les acteurs et actrices de l’égalité, notamment les associations, dont l’accès aux financements doit être facilité et stabilisé dans la durée ;

- Les femmes de ces territoires, dont la parole doit être mieux entendue, dont le pouvoir d’agir, de créer et d’innover doit être mieux soutenu. 

L’égalité femmes-hommes doit être au cœur de la bataille pour la justice sociale. Condition de réussite d’un développement durable des territoires fragilisés, l’égalité femmes-hommes est également un rempart face à la montée des extrémismes de tous ordres.


L’étude les chiffres clés des inégalités femmes-hommes dans les quartiers prioritaires et les territoires ruraux, parue en avril 2014, est disponible ici.

Enfin, prenez connaissance du rapport de l’Association de Prévention Spécialisée Mulhousienne \"Paroles et analyses des habitant-e-s et proffessionnel-le-s des quartiers mulhousiens\"


Contact  : Claire Guiraud - Responsable de la communication et des relations presse - 06 09 14 43 06 - 01 42 75 86 94 - claire.guiraud@pm.gouv.fr

Le HCEfh a été créé par décret du Président de la République en janvier 2013. Cette instance consultative indépendante placée auprès du Premier ministre est composée de 73 membres : représentant-e-s d’association, personnalités qualifiées, élu-e-s, représentant-e-s de l’Etat, Hauts fonctionnaires. Le HCEfh a pour mission la concertation, l’évaluation des politiques publiques, l’animation du débat public et la formulation de propositions en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.