Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

Elections sénatoriales : seulement 15,8% de sénatrices élues en 2008

20 septembre 2008

Notes de synthèse
Septembre 2008

Neuf ans après la réforme constitutionnelle, inscrivant l’objectif d’un égal accès des femmes et des hommes aux mandats et fonctions électives, force est de constater que dès que la loi ne les contraint pas directement, les partis politiques continuent à adopter des stratégies discriminantes.

Sachant que près de 65% des sénateurs renouvelés en 2008 ont été désignés au scrutin majoritaire, et que ce mode de scrutin n’est pas soumis à la contrainte paritaire, les partis politiques, ont choisi d’investir plus de 77% d’hommes. Parallèlement, dans les départements de 4 élus et plus, soumis au scrutin de liste à la représentation proportionnelle, 52listes sur 57 ont été constituées avec des hommes à leur tête.

Les grandes déclarations de principe sur la nécessité de porter haut les valeurs françaises d’égalité entre les femmes et les hommes, médiatisées à l’envie lors des rassemblements politiques estivaux, sont une fois encore démenties par la réalité des faits  : 11 femmes ont été élues en figurant sur des listes, dans les départements élisant 4 sénateurs et plus ; 7 seulement y ont accédé par le scrutin majoritaire.