Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

"Financi’Elles" : consultation sur les enjeux de la mixité auprès de 86000 cadres du secteur financier

L’action : Consultation sur les enjeux de la mixité et la "confiance" auprès de 86000 cadres, femmes et hommes, du secteur financier

Financi’Elles a mené, en partenariat avec l’institut CSA et avec le soutien des directions générales de ces huit grandes entreprises, en septembre 2011, une consultation de grande ampleur auprès de 86 000 cadres, portant sur l’évaluation de la perception des conditions de la mixité au sein des grandes entreprises du secteur.

Les résultats de cette consultation ont été rendus publics le 14 décembre 2011.

Exercice inédit en France, cette consultation démontre que la dynamique de changement en faveur de davantage de mixité est engagée au sein du secteur et les mesures mises en œuvre par les entreprises portent leurs fruits mais doivent être poursuivies, mais l’évolution est perçue comme trop lente par la majorité des femmes. La consultation démontre également un décalage de perception entre les hommes et les femmes, s’agissant des mesures mises en œuvre par les entreprises en faveur de la mixité.

Chaque entreprise a eu la possibilité d’obtenir ses résultats propres comparés à ceux du secteur sous forme de benchmark.

Courant janvier 2012, chacune a partagé ses résultats avec ses organisations syndicales, ses collaborateurs et ses managers. De nouveaux plans d’actions et objectifs ont été élaborés et annoncés par les directions des ressources humaines au regard de leurs scores dans la consultation sur les différentes critères de la mixité. Une nouvelle édition dans deux ans permettra à la fois au secteur mais aussi aux entreprises de mesurer l’impact de ces mises en œuvre.

Financi’Elles a également mis en place en son sein un Observatoire de la mixité, doté d’outils d’analyse spécifiques de la mixité dans les entreprises

Dans le prolongement de ses travaux, un groupe de travail, co-porté par l’Institut Montaigne et Financi’Elles, sera initié en 2012, sur le thème de la confiance comme levier de changement dans les organisations.

La structure : Financi’Elles

« Financi’Elles », créée en janvier 2011, est une association placée sous le haut parrainage de Christine Lagarde.

Elle fédère les réseaux de femmes cadres de 8 grands établissements de la banque et de l’assurance, tous signataires du Livre Blanc Financi’Elles : "50/50" et HSBC, "Potentielles" et Crédit Agricole, "Féminin by SG" et Société Générale, "Mixcity" et BNP Paribas, Barclays, Axa, "Alter Egales" et Caisse des Dépôts, "Les Elles de BPCE" et BPCE. Financi’Elles totalisent près de 4000 membres au travers des réseaux adhérents et rayonne sur un périmètre de 120 000 cadres dont 43% de femmes. 

La Fédération Financi’Elles a pour objet :
1. De faciliter les rencontres entre les adhérent(e)s de ces différents réseaux
2. D’encourager les échanges de bonnes pratiques
3. De favoriser la promotion des femmes à des postes à responsabilité
4. De mettre en valeur les politiques de mixité proposées par les grands acteurs de ce secteur
5. D’accroître l’attractivité de ces derniers vis-à-vis des talents féminins.

Financi’Elles souhaite promouvoir l’image de marque du secteur financier et notamment des entreprises actives en matière de parité et de mixité. La signature de la charte de déontologie qu’implique l’adhésion à la Fédération scelle l’engagement des réseaux membres et garantit le respect de valeurs communes de confidentialité et de loyauté de chacun d’entre eux envers leurs entreprises respectives.

Financi’Elles accueillera, au fil des demandes, les autres réseaux d’entreprises du secteur qui souhaiteront la rejoindre.

Personne référente : 

Sophie VERNAY, vice-présidente du réseau des femmes cadres de la Société Générale, déléguée générale de Financi’Elles, en charge du cercle de l’Observatoire Financi’Elles

Site internet : www.financielles.org