Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

Télécharger 

Dans la même rubrique 

Toutes les actualités

Actualités des autres thématiques 

Actualités

Information sur l’avortement sur internet : le Haut Conseil demande les moyens d’une communication volontariste et pérenne de l’Etat

13 septembre 2013

Le Haut Conseil a remis à la ministre des Droits des femmes son rapport sur l’information sur l’IVG sur Internet adopté le 12 septembre en Assemblée plénière.

Alors qu’une information fiable et accessible est fondamentale pour garantir l’exercice du droit à l’avortement par les femmes, les organisations anti-IVG sont les plus visibles et accessibles sur internet.

Le Haut Conseil estime que si des pistes juridiques peuvent apporter des solutions à moyen terme, l’efficacité et l’urgence appellent l’Etat à innover et s’adapter sur le terrain de l’information et de la communication sur l’IVG sur internet.

Pour un discours public volontariste et accessible, le Haut Conseil recommande le financement d’un dispositif global à quatre piliers assurant, dans la durée, une information fiable et de qualité sur l’IVG :

• RECOMMANDATION n°1 :

Créer un site internet institutionnel dédié à l’avortement à destination des femmes et des professionnels ;

• RECOMMANDATION n°2 :

Mettre en place un numéro de téléphone national « guichet unique » à quatre chiffres, anonyme et gratuit ;

• RECOMMANDATION n°3 :

Mettre en place une « équipe IVG » de veille et d’animation ;

• RECOMMANDATION n°4 :

Organiser la 1ère campagne nationale d’information concernant la question du droit à l’avortement.

Après un état des lieux de l’information relative à l’avortement sur internet et un décryptage des stratégies des anti-choix, le rapport présente les pistes juridiques envisagées, avant de détailler les recommandations retenues sur le terrain de l’information et de la communication.

Le volet 2 du rapport IVG, consacré à l’accessibilité dans les territoires et l’organisation des soins, sera remis à Najat Vallaud-Belkacem le jeudi 7 novembre.

Le volet 1 du rapport dans son intégralité est disponible ici et en haut à droite de cette page.