Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

Journée de tolérance zéro à l’égard des mutilations sexuelles féminines : l’action de l’association Excision, parlons-en !

L’action : Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations sexuelles féminines

Le 6 février, Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations sexuelles féminines (MSF) est l’opportunité pour les acteurs et actrices travaillant sur cette problématique d’attirer l’attention sur une pratique traditionnelle néfaste qui concerne actuellement plus 125 millions de filles et de femmes à travers le monde et environ 53 000 sur le territoire français.

La structure : Excision, parlons-en !

Excision, parlons-en ! est association créée en 2013 dans le but de contribuer à fédérer des associations et d’autres personnes morales ainsi que des personnes physiques sur la thématique de l’excision en France et dans le monde, et sur la défense des droits humains et des droits des femmes en particulier.
Excision, parlons-en ! se propose d’oeuvrer à la disparition des mutilations sexuelles féminines en privilégiant un travail en réseau (débats, renforcement d’expertises et échange d’expériences), en interpellant les décideurs publics et en diffusant de l’information sur l’évolution de la pratique dans le monde, en Europe et en France.


Excision, parlons-en ! poursuit quatre grands objectifs s’adressant chacun à un public spécifique :


Objectif 1 – Travailler à l’accroissement des compétences et au partage d’expériences des acteurs mobilisés en faveur de l’abandon de l’excision.
-> Public : adhérent-e-s et partenaires d’Excision parlons-en !


Objectif 2 – Développer des activités de plaidoyer institutionnel ayant pour but de mettre la question de l’excision à l’agenda des décideurs politiques.
-> Public : décideurs politiques français et européens.


Objectif 3 – Sensibiliser d’autres acteurs à la question de l’excision.
-> Public : associations, ONG dont la mission a un lien avec la thématique excision (associations de droits de femmes, associations de migrants).


Objectif 4 – Informer le public à risque et le grand public.
-> Public : public à risque et le grand public.


Notre démarche, fondée sur l’interdisciplinarité et la mutualisation des ressources tout en préservant la spécificité de chacun des adhérent-e-s et partenaires, constitue notre valeur ajoutée. Excision, parlons-en ! – à travers ses adhérent-e-s - permet une mise en commun d’expertises d’horizons très divers : unités de soins aux femmes excisées et médecins ; associations oeuvrant dans la prévention des MSF et l’accompagnement des femmes excisées ; juristes et associations spécialisées sur les questions de droit d’asile ; associations
Agir en réseau pour mettre fin à l’excision
oeuvrant pour l’abandon de la pratique dans les pays d’origine ; associations issues des diasporas ; organisations internationales ; militant-e-s ; chercheurs...


En 2013/2014, Excision, parlons-en ! a organisé 6 grandes rencontres thématiques qui ont rassemblé plus de 900 professionnels et activistes.
Ces événements, proposés en partenariat avec le Ministère des affaires étrangères et du développement international, le Sénat, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne , l’université Panthéon-Assas Paris II, ou encore les Mairies de Paris et de Montreuil, ont permis d’informer et de débattre autour des implications de l’excision en matière de santé, de droit d’asile, des risques existants avant les vacances scolaires, de la manière d’aborder la question avec les adolescentes et les diasporas ou encore d’aborder les grandes stratégies internationales développées dans les pays d’origine pour promouvoir l’abandon de la pratique.
Excision, parlons-en ! poursuit sa mobilisation en 2015. Voici quelques événements déjà programmés :


- 27-28/01/2015 : Première consultation internationale sur la prise en charge des femmes excisées, à l’Université Paris Panthéon Sorbonne (Co-organisateur).
- 04/02/2015 : « Prévention de l’excision en France : défis et réponses », au Palais Bourbon avec les député-e-s Mme Catherine Coutelle et M. Sébastien Denaja.
- 06/02/2015 : Happening « Non à l’excision » à la Fontaine des Innocents, Paris, à l’initiative de l’association Espoirs et combats de femmes.
- 07/02/2015 : Film, exposition et débat à la Mairie du 20ème arrondissement de Paris, à l’initiative de la Fédération nationale GAMS.
- Avril 2015 : colloque excision et droit d’asile (information à venir).


Informations disponibles ici


En plus de ces événements, Excision, parlons-en ! diffuse de l’information sur les mutilations sexuelles féminines via son site internet, les réseaux sociaux et sa newsletter mensuelle gratuite ; anime trois groupes de travail thématiques et mène un travail auprès des pouvoirs publics pour améliorer la prise en compte de cette question dans les politiques publiques. Aujourd’hui, l’engouement des associations qui signent la Charte de l’association et l’intérêt croissant du grand public sur les réseaux sociaux témoignent de la nécessité de parler du sujet et d’ouvrir le débat avec le grand public et entre acteurs investis.


Quelques adhérents d’Excision, parlons-en ! : Fédération nationale GAMS, Planning Familial, France Terre d’Asile, Equilibres & Populations, Femmes solidaires, la CLEF, Développement et Santé…

Personnes référentes

Marion Schaefer, Présidente :
Courriel : marion@excisionparlonsen.org
Site internet : www.excisionparlonsen.org
Page Facebook : www.facebook.com/excisionpar...
Twitter : @excisionparlons
Pour devenir membre du réseau : http://www.excisionparlonsen.org/ad...