Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

La campagne « STOP Mariage forcé ! » est lancée

Mercredi 1er juillet 2015, l’association Voix de Femmes a lancé la campagne « STOP Mariage forcé ! » en présence de Pascale BOISTARD, Secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes.

 

L’association féministe et antiraciste se bat contre les unions – civiles, religieuses ou coutumières – conclues sous la contrainte, c’est-à-dire sans le consentement d’une personne. Le chantage, la violence, les pressions exercées par la famille, obligent filles et garçons à se marier contre leur gré et à perdre le contrôle de leur sexualité.

Les mariages forcés portent atteinte à l’intégrité physique et psychologique des victimes, exposées aux risques de violences sexuelles, en particulier lors de la nuit de noces qui implique souvent un tout premier rapport sexuel, et de viols à répétition pendant toute la durée de leur vie commune. Leur liberté de choix est supprimée, et leur dignité volée.

 

« C’est ma vie, c’est moi qui choisis »

 

Si vous avez besoin d’aide,

contactez la ligne anonyme et confidentielle de l’association

SOS mariage forcé : 01 30 31 05 05

ou consultez la page d’aide du site.

 

L’UNICEF estime à 700 millions le nombre de femmes mariées sous la contrainte dans le monde avant l’âge de 18 ans, dont 250 millions avant 15 ans, soit 1/3. Les filles et les jeunes femmes de moins de 25 ans sont les premières victimes de cette pratique : en France, elles constituent 77% des victimes prises en charge par Voix de Femmes.

 

Pour soutenir ou rejoindre le réseau #stopmariageforcé, cliquez ici.

Pour plus d’information sur la campagne et les mariages forcés, visitez le site de l’association ici.